Trouvez vos pneus Dealer Finder

Nouvelles

Quick Start au Championnat de Cyclocross DVV

15 janvier 2020

À Baal, la boue froide éclabousse Ceylin Alvarado jusqu’à ses lunettes de soleil. L’effort se fait ressentir dans ses muscles, puis elle dépasse sa concurrente Annemarie Worst sur la dernière ligne droite. La coureuse « Femme Élite » renforce ainsi son avance en tête du classement général d’une course de cyclocross hors du commun. Il s’agissait d’un parcours difficile pour elle comme pour tous les autres coureurs. Le championnat de Belgique est à la fois un défi pour l’homme et pour le matériel. Mais le jeu en vaut la chandelle. Il reste encore une course, puis les vainqueurs du Championnat Cyclocross UCI brandiront le « DVV Verzekering Trofee ».

Images / Peter Philipsen: Toyo Tires Quick Start

Chez les hommes, Eli Iserbyt a remporté la première place. Chez les juniors, le Belge Timo Kielich et la Néerlandaise van Empel doivent faire leurs preuves. Les défis de cyclocross ont lieu chaque année. Des coureurs de renommée internationale s’affrontent sur un parcours d’obstacles. Lors de cet événement de haut niveau, les spectateurs ne regardent pas seulement les prouesses sportives, mais aussi le matériel, qui est à la pointe de la technologie et qui est capable de supporter les conditions difficiles de la ligue des champions de cyclocross.

Depuis des années, Toyo Tires est partenaire de cette redoutable course d’obstacles, ce qui assure à ce championnat de cyclocross exceptionnel une popularité croissante. Il n’est pas seulement question de kilométrage, il faut également faire montre d’une volonté de fer, d’une excellente technique et d’un esprit d’équipe. Pendant ce temps, dans chaque ville, environ 10 000 spectateurs, unis par leur amour du sport, font la fête sur le bord du parcours. Des centaines de milliers de spectateurs regardent l’événement à la télévision. Des participants venant de 14 pays s’affrontent dans le cadre du Championnat de Cyclocross DVV et offrent à leur public des performances de haut niveau.

Toyo Tires accompagne les athlètes avec des bannières le long des pistes et en fournissant aux spectateurs, par exemple, des ponchos de pluie, car le temps en Belgique est très humide en hiver, ou des baumes à lèvres pour les protéger contre le froid.

La nouveauté de la saison est le Quick Start de Toyo Tires. Ce système récompense la réalisation d’un départ rapide, puisque les trois premiers concurrents à passer l’arche Quick Start de Toyo Tires recevront des secondes de bonus à la fin de chaque course. Le gagnant du classement combiné Quick Start recevra également une récompense de 2 500 € dans les catégories « Hommes Élite » et « Femmes Élite ». Une bonne raison de tout donner lors de la finale du 8 février à Lille.